MESSAGES ET REPONSES

Jeu de cabbale : Le discerment et l'illusion

jeu Jeu de cabbale : Le discerment et l’illusion

Retour : Jeu de cabbale : Le discerment et l’illusion

actuellement 40 connectés

Jeu de cabbale : Le discerment et l'illusion Jeu,humour,livre,discernement,jeu de l’oie,livre d’humour,jeu d’humour,cabbale
En réponse à la Clavicule :
Si l’illusion n’existait pas, nous n’aurions pas besoin de faculté de discernement.

  • Jeu de cabbale : Le discerment et l’illusion

    11 janvier 2008, par daniel

    Cher Gilles

    "les illusions nous apparaissent flagrantes sous la lumière de notre projecteur, celui-ci étant notre faculté de discernement " est une bonne entrée en matière et une partie de la réponse se trouve également dans mon message au sujet du lion enfermé dans sa cage.le discernement est le propre de notre humanité et "des êtres plus évolués" c’est très dérangeant pour notre égo que nous avancions dans plus de Lumière intérieure(purification) car elle éclaire les endroits sombres de notre être et ce n’est pas toujours beau à voir de plus l’égo résiste(système de défence :par exemple chez nous ! satan = sat-an = sans Etre ou je résiste) et nous met des peaux de bananes sous les pieds, c’est plus facile de regarder la télé-vision que d’approfondir un Texte Sacré et de travailler à l’amélioration du caractère (lire dans le Yi-King les hexagrammes concernant l’amélioration du caractère cf Richard Wilheim) si je me souviens bien. un aphorisme dit :craint les choses faciles, je crois que c’est Bouddhiste

    Voici de Quoi méditer à ce sujet :lumière sur les Yogas Sutras de Patanjali : B.K.S.Iyengar

    LIVRE II :

    4.l’ignorance est la source de toutes les douleurs et tristesses qu’elles soient latentes, atténuées ininterrompues ou pleinement manifestées.

    5.Avidya, l’ignorance spirituelle, c’est confondre ce qui est transitoire avec ce qui est permanent, ce qui est impur avec ce qui est pur, la souffrance avec le plaisir, et ce qui n’est pas le Soi avec le soi.

    6.l’ego est le résultat de l’identification de celui qui perçoit avec les instruments de percection.

    Je ne saurais assez insister sur la qualité et la profondeur remarquable de l’exposé présenté dans ces deux livres Sacrés et le lecteur , le lectrice persévérant(e) saura utiliser à loisir son discenement , et sa pratique pour sortir peu à peu des voiles de l’illusion , de la grande maya qui est aussi yama le dieu de la mort (intérieure)

    alors oeuvrez dans votre laboratoire : labor et orare , travaile et prie

    Amitiés

    Daniel

    • Jeu de cabbale : Le discerment et l’illusion

      11 janvier 2008, par Gilles

      Bien reçu cher Daniel,

      En effet, l’ignorance est le premier péché hermetique et la tristesse le deuxième. De quoi entraîner le manque de mesure et l’injustice.

      Il est en effet important de ne pas sous-estimer cet ego d’une subtilité si grande qu’il passe pour absent, mais nous entraîne toujours vers le pire si l’on n’y fait pas attention.

      S’il semble être notre ennemi, il est un ami fidèle car c’est aussi à travers lui qu’il est possible d’évoluer. Le reconnaître dans nos mauvais penchant, c’est aussi pouvoir le domestiquer quotidiennement.

      Je n’ai pas lu ce : lumière sur les Yogas Sutras de Patanjali : B.K.S.Iyengar

      Mais vu les lumières qu’il a fait naître chez vous, il serait dommage que je m’en prive. ;-)))

      Bien à vous cher Daniel.


  • Le discerment et l’illusion

    12 août 2006, par Gilles
    He oui, pour discerner il faut vouloir et c’est par la volonté que les illusions nous apparaissent flagrantes sous la lumière de notre projecteur, celui-ci étant notre faculté de discernement.

  • Le discerment et l’illusion

    18 juillet 2006, par florence
    Moi, sur la photo, j’ai vu "hollywwood’ écrit sur une colline. Et je vous jure que j’ai bien vu : c’était écrit !!!


DU MEME AUTEUR