MESSAGES ET REPONSES

Jeu de cabbale : L'arbre et la graine

jeu Jeu de cabbale : L’arbre et la graine

Retour : Jeu de cabbale : L’arbre et la graine

actuellement 30 connectés

Jeu de cabbale : L'arbre et la graine Jeu,humour,livre,arbre,jeu de l’oie,livre d’humour,jeu d’humour,cabbale
En réponse à la Clavicule :

- Ce n’est pas la graine qui devient un arbre, c’est l’arbre qui devient graine. C’est parce que le plus complexe devient simple, que le simple peut devenir complexe, car rien ne devient jamais quelque chose. Ce qui sera fut !

  • Jeu de cabbale : L’arbre et la graine

    18 décembre 2007, par Cristale

    Ce n’est pas la graine qui devient un arbre, c’est l’arbre qui devient graine. C’est parce que le plus complexe devient simple, que le simple peut devenir complexe, car rien ne devient jamais quelque chose. Ce qui sera fut !

    Quand l’humaine nature, par translation / analogie se mue en « arbre », « graine » peut alors être « foi » et « conviction » enveloppe de graine.

    « Voile de limite » entre Absolu et réel, à rendre aussi diaphane que consistant. Selon la finesse vibratoire des convictions, « la terre » s’avère stérile ou fertile.


  • Jeu de cabbale : L’arbre et la graine

    23 mai 2007, par hastasiempre
    sans l’essence on ne peut rien creer car a partir de rien on ne crée que du rien ..en donnant son code genetique l’arbre deviens graine...compression,expansion la loi de l’univers....se qui a fu sera ???le temps n’est t’il pas illusion le passé d’hier et le futur de demain ne sont que des instants du present.nous avancons sur l’echelle du temps mais le temps lui est il mobile ?

  • L’arbre et la graine

    10 novembre 2006, par Aditi

    effectivement la graine, cette petite chose contient l’arbre, le tronc, les branches, les feuilles, les fleurs, les fruits... mais qui contient l’arbre, le fruit... mais comment le fruit peut-il exister sans l’arbre et l’arbre pourrait-il exister sans le fruit ?

    Abracadabra... qui détient cette mystérieuse réponse, si ce n’est Dieu lui-même...

    • L’arbre et la graine

      10 novembre 2006, par Claude Le Moal

      Heureusement pour ceux qui randonnent sur les chemins de la Jérusalem céleste, cette vérité "Dieu" ne la garde pas que pour lui... ;-)

      Pour être plus clair, la réponse existe, mais elle nécessite un très haut niveau de connaissance...

      Mais à chacun selon ses mérites.

      • L’arbre et la graine

        12 novembre 2006, par EL
        ET BIEN SUR VOUS DETENEZ LA REPONSE !!!
        • L’arbre et la graine

          12 novembre 2006, par Claude Le Moal

          Mon cher EL pas la peine de crier si fort... ;-)

          Oui, après plus de 25 ans de travaux, qui se poursuivent toujours, la réponse j’ai...

          Mais si à la question : comment fonctionne une centrale nucléaire ?

          La réponse est autrement plus complexe que : c’est étudié pour !, que l’on réserve aux enfants immatures et encore incultes, et qui donc seraient dans l’impossibilité d’ouir une vérité qui les dépasserait dès les trois premières phrases...

          Il en est de même pour la question qui fait l’objet de nos petits échanges...

          Maintenant si vous pensez, cher EL, que votre entendement est prêt à recevoir l’infiniment subtil, alors demandez et l’on vous donnera...

          Les réponses sont toujours proportionnelles en intelligence aux questions posées.


  • L’arbre et la graine

    17 octobre 2006, par Une passante

    Une clavicule très difficile à appréhender :-) on pense tenir une branche de l’arbre, et elle vous échappe. Ce n’est pas la graine qui devient un arbre, c’est l’arbre qui devient graine. Autrement dit, c’est l’enfant qui crée le Père qui l’a engendré !!! Sans enfant, un homme est un homme, mais est-il un père ?

    Il ne devient père que si l’enfant le nomme selon l’expression : c’est l’enfant qui crée le Père. Le simple fait de NOMMER donne une existence à ce qui pouvait n’être RIEN.

    Autrement dit, le non-manifesté pourrait ne pas exister comme il pourrait aussi avoir l’aptitude à créer s’il était identifié. Pas simple, un peu complexe, me semble-t-il.

    • L’arbre et la graine

      17 octobre 2006, par Claude Le Moal

      Il y a aussi chère passante, le fait que c’est ce qui est le plus abouti qui produit fructification. l’homme ne descend pas du singe, mais l’inverse... ;-)

      L’évolution n’est possible que parce qu’il y a eu avant involution de ce qui fut...


  • l’oeuf et la poule

    17 octobre 2006, par yodaforce
    Je vais enfin pouvoir repondre à mes enfants sur ce sacré probléme de savoir qui est le premier.

  • L’arbre et la graine

    21 juillet 2006, par une passante

    Le cahotique obéit à la loi de cause à effet, ainsi qu’à celle qui mène des principes aux raisonnements.

    Ainsi pouvons-nous obtenir selon nos aptitudes :
    - soit une analyse
    - soit une synthèse
    - soit les deux.


  • L’arbre et la graine

    2 juillet 2006, par Gilles

    Rien n’est jamais né de rien, tout se transforme.

    L’arbre, n’est il pas le plus beau des symboles pour comprendre ce qu’est l’homme ?



DU MEME AUTEUR