50 DERNIERS COMMENTAIRES


actuellement 40 connectés

  • Jeu de cabbale : Le discerment et l’illusion

    11 janvier 2008, par daniel

    Cher Gilles

    "les illusions nous apparaissent flagrantes sous la lumière de notre projecteur, celui-ci étant notre faculté de discernement " est une bonne entrée en matière et une partie de la réponse se trouve également dans mon message au sujet du lion enfermé dans sa cage.le discernement est le propre de notre humanité et "des êtres plus évolués" c’est très dérangeant pour notre égo que nous avancions dans plus de Lumière intérieure(purification) car elle éclaire les endroits sombres de notre être et ce n’est pas toujours beau à voir de plus l’égo résiste(système de défence :par exemple chez nous ! satan = sat-an = sans Etre ou je résiste) et nous met des peaux de bananes sous les pieds, c’est plus facile de regarder la télé-vision que d’approfondir un Texte Sacré et de travailler à l’amélioration du caractère (lire dans le Yi-King les hexagrammes concernant l’amélioration du caractère cf Richard Wilheim) si je me souviens bien. un aphorisme dit :craint les choses faciles, je crois que c’est Bouddhiste

    Voici de Quoi méditer à ce sujet :lumière sur les Yogas Sutras de Patanjali : B.K.S.Iyengar

    LIVRE II :

    4.l’ignorance est la source de toutes les douleurs et tristesses qu’elles soient latentes, atténuées ininterrompues ou pleinement manifestées.

    5.Avidya, l’ignorance spirituelle, c’est confondre ce qui est transitoire avec ce qui est permanent, ce qui est impur avec ce qui est pur, la souffrance avec le plaisir, et ce qui n’est pas le Soi avec le soi.

    6.l’ego est le résultat de l’identification de celui qui perçoit avec les instruments de percection.

    Je ne saurais assez insister sur la qualité et la profondeur remarquable de l’exposé présenté dans ces deux livres Sacrés et le lecteur , le lectrice persévérant(e) saura utiliser à loisir son discenement , et sa pratique pour sortir peu à peu des voiles de l’illusion , de la grande maya qui est aussi yama le dieu de la mort (intérieure)

    alors oeuvrez dans votre laboratoire : labor et orare , travaile et prie

    Amitiés

    Daniel

    En réponse à la Clavicule : Jeu de cabbale : Le discerment et l’illusion

    • Jeu de cabbale : Le discerment et l’illusion

      11 janvier 2008, par Gilles

      Bien reçu cher Daniel,

      En effet, l’ignorance est le premier péché hermetique et la tristesse le deuxième. De quoi entraîner le manque de mesure et l’injustice.

      Il est en effet important de ne pas sous-estimer cet ego d’une subtilité si grande qu’il passe pour absent, mais nous entraîne toujours vers le pire si l’on n’y fait pas attention.

      S’il semble être notre ennemi, il est un ami fidèle car c’est aussi à travers lui qu’il est possible d’évoluer. Le reconnaître dans nos mauvais penchant, c’est aussi pouvoir le domestiquer quotidiennement.

      Je n’ai pas lu ce : lumière sur les Yogas Sutras de Patanjali : B.K.S.Iyengar

      Mais vu les lumières qu’il a fait naître chez vous, il serait dommage que je m’en prive. ;-)))

      Bien à vous cher Daniel.

  • Jeu de cabbale : L’arbre et la graine

    18 décembre 2007, par Cristale

    Ce n’est pas la graine qui devient un arbre, c’est l’arbre qui devient graine. C’est parce que le plus complexe devient simple, que le simple peut devenir complexe, car rien ne devient jamais quelque chose. Ce qui sera fut !

    Quand l’humaine nature, par translation / analogie se mue en « arbre », « graine » peut alors être « foi » et « conviction » enveloppe de graine.

    « Voile de limite » entre Absolu et réel, à rendre aussi diaphane que consistant. Selon la finesse vibratoire des convictions, « la terre » s’avère stérile ou fertile.

    En réponse à la Clavicule : Jeu de cabbale : L’arbre et la graine

  • Jeu de cabbale : L’énergie et la pensée

    17 décembre 2007, par Marc, libre penseur
    Comme l’oeil est fait par et pour la lumière...
    En réponse à la Clavicule : Jeu de cabbale : L’énergie et la pensée

  • Jeu de cabbale : Corps électoral

    17 décembre 2007, par Marc, libre penseur
    Moi qui suis Belge, né dans une démocratie "cause toujours" crains qu’un jour ne vienne la tyrannie "ferme ta g....." le corps électoral dont je fais partie(si, je suis obligé) est composé de 80% de légumes, qu’il est donc facile à nos élus d’arranger leur potager à leurs guises. Quoique avec Sarko, ça promet en France !
    En réponse à la Clavicule : Jeu de cabbale : Corps électoral

  • Jeu de cabbale : L’acteur, passif ou actif

    17 décembre 2007, par Marc, libre penseur
    Ne pas devenir acteur de ses propres convictions est être l’acteur des convictions d’autrui, où est l’être dans ce cas ? Ou la volonté qui nous animes n’est pas la notre.
    En réponse à la Clavicule : Jeu de cabbale : L’acteur

  • Jeu de cabbale : Politiquement pas correct, seigneuries et conneries qui vont avec !

    17 décembre 2007, par Marc, libre penseur
    je n’appartient à aucun des cas cités. Quelque "chose" en moi à toujours fait que je m’y suis opposé.Mes premiers pas dans les livres que j’ai téléchargé sur le site m’ont fait penser ceci : "enfin des esprits libres et que de clartés dans leurs propos"
    En réponse à la Clavicule : Jeu de cabbale : Politiquement pas correct

  • Jeu de cabbale : L’élévation de l’âme : volonté ou la force d’y parvenir

    17 décembre 2007, par Marc, libre penseur
    La volonté est, pour moi, la force que chacun possède en propre qui mène du pensé à l’agir.
    En réponse à la Clavicule : Jeu de cabbale : L’élévation de l’âme

  • Jeu de cabbale : La vie sur les planètes

    16 décembre 2007, par Marc, libre penseur

    absolument, il y a trop de sagesse dans la création pour la laisser uniquement au "hasard" tel que défini par les scientifique dans l’idée Darwinienne.

    il y a donc essais, recherche de la perfection, et si lui-les-dieux met autant de distance entre différentes formes de vies, c’est probablement pour qu’elles ne se ne "polluent" pas entre-elles.

    par la diversité des possibles, lui-les-dieux, ne cherche t’il pas à ce multiplié ?

    En réponse à la Clavicule : Jeu de cabbale : La vie sur les planètes

    • Jeu de cabbale : La vie sur les planètes

      16 décembre 2007, par Claude Le Moal
      Pourquoi cher Marc chercherait-il à se multiplier... pour qu’il y ait plusieurs de Lui-les-Dieux ?...
  • Jeu de cabbale : Esprit tendu

    8 décembre 2007, par Gilles

    Il est vrai que lorsque l’on débute, l’exercice est très difficile et pour dire presque impossible tant des pensées sauvages viennent nous interrompre.

    Ces basses pensées sont comme la tétanisation des muscles qui nous oblige à abandonner. L’exercice consiste donc à mettre sa volonté en marche et s’obliger à tenir plus longtemps chaque fois.

    Aller au plus haut de sa conscience et s’y fixer, n’est pas exercice vain comme de tenir ses bras en l’air. Ce n’est que de cette façon que l’on peut puiser dans les pensées les plus hautes.

    En réponse à la Clavicule : Jeu de cabbale : Esprit tendu

  • Jeu de cabbale : La contrefaçon

    28 novembre 2007, par g..casanova
    Celle de Dieu et elle le Diable ???
    En réponse à la Clavicule : Jeu de cabbale : La contrefaçon

  • Jeu de cabbale : Le péché de curiosité

    28 novembre 2007, par g..casanova
    En etant les premiers a avoir fait le "mauvais choix"Adam et eve ont donné a l’humanité la possiblité de faire un choix.
    En réponse à la Clavicule : Jeu de cabbale : Le péché de curiosité

  • Jeu de cabbale : Le plus grand nombre

    28 novembre 2007, par g..casanova
    Etre de son temps,c’est s’imposer a son temps,c’est a dire, dire a son temps qqu’il est temps... Voyez les hommes de leur temps,ce sont eux qui sont grands. Les autres c’est"ce qui souffle court,dit oui,dit non ;n’a jmais de figure,et n’a jamais de nom.."
    En réponse à la Clavicule : Jeu de cabbale : Le plus grand nombre

  • Jeu de cabbale : La parole et la pensée

    18 novembre 2007, par Gilles

    Lorsque nos pensées s’envolent dans les plus hautes sphères et que l’on jette un regard sur l’humanité, ses actes sont dérisoires, ses paroles futiles et sa pensée, la cause de tous les maux, baignent dans les spères les plus basses.

    Mais si nous acceptons l’idée que le monde est le plus parfait possible en ce début de l’ère du Verseau, il appartient aux plus riches spirituellement d’élever la pensée de cette humanité. Tout en acceptant que celle-ci soit à l’image d’un jeune enfant qui n’est pas encore prêt à entendre le moindre conseil...

    Mais l’enfant grandit et les parents seront toujours plus présent et attentifs à ses besoins...

    En réponse à la Clavicule : Jeu de cabbale : La parole et la pensée

  • Jeu de cabbale : La publicité

    10 octobre 2007, par Zwyn
    J’y lirais plutôt l’aculture de nos vies et quel meilleur symbole aculturel que celui de la pulicité ou pub licite ? Mais si la pub est licite l’aculture l’est aussi donc la publicité illicite serait donc culturelle ?
    En réponse à la Clavicule : Jeu de cabbale : La publicité

    • Jeu de cabbale : La publicité

      27 octobre 2007, par Gilles

      Pourquoi pas cher Zwyn ?

      Si l’on veut séparer le lourd du léger, le subtil de l’épais ne faut il pas reconnaître ce lourd et cet épais ?

  • Jeu de cabbale : L’universalité et le Sphinx

    10 octobre 2007, par Zwyn

    Merci de m’accueillir sur votre site et encore merci de vos réponses sur le blog de Gilles :-)

    Il me semble que les symboles du sphinx sont aussi le symbole des évangélistes c’est ce qu’il m’est apparu de prime abord. Quant à savoir pourquoi ils leurs sont attribués ,je n’en ai aucune idée...

    En réponse à la Clavicule : Jeu de cabbale : L’universalité et le Sphinx

    • Jeu de cabbale : L’universalité et le Sphinx

      22 octobre 2007, par Gilles

      Les symboles peuvent parfois être les mêmes, mais d’interprétations plus ou moins différentes.

      Comme l’Hermètisme qui est à la base de toutes les religions, mais toutes se sont perdues plus ou moins dans des croyances ou interprétations tronquées.

      Pour s’y retrouver, il suffit de distinguer le lourd du léger... C’est simple, mais très difficile ;-)))

  • Jeu de cabbale : Aveugle et lumière

    6 octobre 2007, par Cristale

    L’obscurité aveugle, la lumière aussi, alors si on faisait un peu de ceci et un peu de cela juste pour voir ?

    Tant qu’à faire en forme de symbole du Tao, yin et yan mêlés se comprenants l’un l’autre...

    Alors les faire vivre au delà du "duel" binaire "à plat", passer vers un tiers de synthèse en forme de conscience agissante...

    Possible que du 4 au 5, par volonté et travail se manifesterait un 6... Qui se donne à voir à l’oeuvre.

    En réponse à la Clavicule : Jeu de cabbale : Aveugle et lumière

  • Jeu de cabbale : La quête de la vérité

    6 octobre 2007, par Cristale

    ... Puis on finit par découvrir que cette vérité ne se donne pas, mais s’éprouve à l’intérieur de soi-même, par un travail constant et la culture de la méditation.

    Passé l’étape "lucifer", forme de lumière extérieure à nous même, la vérité "réintrojectée" ;-) (ne cherchez pas le mot, en vérité c’est juste un retour sur soi), la Vérité de l’"é-prouvé" confirme le travail en vue de se prouver une vérité, relative, suivante (relative et dans le temps, puisque nous sommes incarnés) qui se précise en méditation.

    Culture : direction à suivre. Au passage, la méditation ne "possède" pas d’ombre, d’antonyme sur ce plan...

    Cette "réflexion contemplative" s’effectue face à soi même...

    En réponse à la Clavicule : Jeu de cabbale : La quête de la vérité

  • Jeu de cabbale : Niveau d’évolution et incarnantion

    6 octobre 2007, par Cristale

    Si, pendant une incarnation, nous étions tous du même niveau d’évolution, pourquoi voudriez-vous qu’il y ait nécessité de progresser ?...

    Aller du mal des illusions vers le bien de découvertes sans fin.

    Pire à mieux : sorte de poisson carnivore qui ronge jusqu’à l’os une Vérité toujours voilée à l’humain...

    Hierarchies pour aller du désordre à l’ordre... Belote, rebelote et 10 de der !


  • Jeu de cabbale : Délicate attention

    6 octobre 2007, par Cristale
    Ah, l’Art efficace de faire le ménage...  ;-)
    En réponse à la Clavicule : Jeu de cabbale : Délicate attention

  • Jeu de cabbale : Esprit tendu

    24 septembre 2007, par Gilles

    "Garder son esprit tendu vers le haut"...

    A quoi serviraient les épreuves infligées par le destin si nous ne sommes pas capables de les apprécier côté Providence ?

    C’est en gardant son Esprit tendu vers le haut à chaque instant que nous permettons l’évolution de l’âme. Les agréssions verbales deviennent impuissantes et nous pouvons alors les écouter sans colère, les peser, y répondre avec le Verbe Juste ou se taire selon la nécessité.

    En réponse à la Clavicule : Jeu de cabbale : Esprit tendu

  • Jeu de cabbale : Atmosphère... Atmosphère...

    2 juillet 2007, par gisele
    certaine personnes de mauvaise fois,accusent,jugent,condannent transferent puenteur,mediocrité,abdurdité,mechanceté... cela n’a pas d’odeur,mais empoisonne la vie des gents,protegez votre atmosphére.
    En réponse à la Clavicule : Jeu de cabbale : Atmosphère... Atmosphère...

    • Jeu de cabbale : Atmosphère... Atmosphère...

      26 juillet 2007, par Une passante

      surtout pas, si vous vous protégez, vous allez vous asphyxier.

      De l’air, de l’air.

  • Jeu de cabbale : Atmosphère... Atmosphère...

    25 juin 2007, par raymond
    Tout est affaire d’harmonie, le "sentir mauvais" est de cet ordre ; ce qui est mauvais, un jour ne le sera pas forcément le lendemain. Quand on lit ce texte, il évoque pour nous certains événements ou des personnes, c’est parfois de l’ordre de l’arbitraire. Mais parfois vaut mieux l’être...
    En réponse à la Clavicule : Jeu de cabbale : Atmosphère... Atmosphère...

    • Jeu de cabbale : Atmosphère... Atmosphère...

      28 juin 2007, par gilles

      "Mais parfois vaut mieux l’être... (arbitraire)"

      Juger quelqu’un sur les apparences est "PLUS" qu’arbitraire.

      Se faire une opinion des autres sans posséder les connaissances nécessaires, me semble tout aussi arbitraire.

      En attendant d’acquérir ces connaissances... Ne serait il pas mieux de s’écarter de ceux qui ont cette faculté presque "innée" de (sentir mauvais) ? Certaines "mauvaises odeurs" ont parfois la facultée de se propagées, même à celui qui pourtant ne veut pas les sentir.

      Enfin moi, ce que j’en dis... ;-)

  • Jeu de cabbale : Le sage n’a pas peur du jeu

    24 juin 2007, par gisele
    le sage joue,jusqu’au bout du jeu,il observe la strategie de son joueur et de la sienne pour le plaisir,il n’a jamais perdu de son temps et d’argent car il ne mise pas pour perdre son plaisir.
    En réponse à la Clavicule : Jeu de cabbale : Le sage n’a pas peur du jeu

  • Jeu de cabbale : Les coups du destin

    24 juin 2007, par gisele
    pour mieux maitriser les coups du destin,c’est en etre observateur et non acteur.
    En réponse à la Clavicule : Jeu de cabbale : Les coups du destin

  • Jeu de cabbale : Assistance médicale

    18 juin 2007, par gisele
    La maladie sont les maux"le mal a dire sont les mots"de verité non dite.
    En réponse à la Clavicule : Jeu de cabbale : Assistance médicale

    • Jeu de cabbale : Assistance médicale

      21 juin 2007, par gilles

      Si je peux me permettre chère Gisèle... Afin de complèter votre pensée. ;-)

      Les maladies du corps sont les maux de l’âme. Le "mal dit" est le verbe mort privé de sa source... La pensée Vivante.

      Enfin me semble t’il ... ;-)

  • Jeu de cabbale : L’illusion collective

    3 juin 2007, par hastasiempre
    la vie serait elle une illusion collective ???
    En réponse à la Clavicule : Jeu de cabbale : L’illusion collective

  • Jeu de cabbale : Le feu sans flammes

    31 mai 2007, par Kis Floride
    Une douleur emotionelle par exemple, n’est-elle pas un Feu qui en nous une Nature ou une conscience pre-exixtante tue pour en faire jailir une nouvelle riche de nouvelles connaissances (un nouvel etat de conscience) ? J’aimerais bien voir là aussi un feu sans Flamme ; I.N.R.I est bien une verité validée
    En réponse à la Clavicule : Jeu de cabbale : Le feu sans flammes

  • Jeu de cabbale : Les personnes qui ne pensent pas comme nous

    24 mai 2007, par hastasiempre

    les certitudes d’aujourdhui seront les desillusions de demain... comme disait un grand philosophe du 20 eme siecle lol

    "quand on vois ce qu’on vois...

    on a raison de penser ce qu’on pense"


    • Jeu de cabbale : Les personnes qui ne pensent pas comme nous

      25 mai 2007, par Claude Le Moal
      Et quand on voit ce que les autres ne voient pas, on a raison de penser qu’ils pensent à beaucoup d’âneries... ;-)
  • Jeu de cabbale : Le Ternaire de la vérité

    24 mai 2007, par hastasiempre

    l’observation (les yeux) donc le corps la raison... l’ame l’intuition...l’esprit

    un ternaire puis un autre pour nous mener vers le chemin de sa vérité...

    En réponse à la Clavicule : Jeu de cabbale : Le Ternaire de la vérité

  • Jeu de cabbale : Le langage du regard

    24 mai 2007, par hastasiempre
    si les paroles peuvent devenir mensonges... les yeux ont bien du mal a dissimuler la veritée
    En réponse à la Clavicule : Jeu de cabbale : Le langage du regard

  • Jeu de cabbale : La quête de la vérité

    24 mai 2007, par hastasiempre
    il n’y a pas une verité mais des verités et nous avons chacun la notre suivant notre avancée et le chemin restant a parcourir...pourquoi aller chercher en dehors se que nous avons en nous meme etant issue du un...chacune de nos cellules gardent en memoires ce que nous fumes et d’ou nous venons...
    En réponse à la Clavicule : Jeu de cabbale : La quête de la vérité

    • Jeu de cabbale : La quête de la vérité

      25 mai 2007, par Claude Le Moal

      Si, si cher hastasiempre, il y a bien une Vérité Absolue composée de vérités relatives...

      Et si chacun a sa propre vérité relative cela ne veut pas dire qu’elles sont toutes de même valeur... ;-)

      Celui qui le plus s’approche de la Vérité Absolue, a une vérité relative d’une toute autre amplitude, harmonie, justesse, que celui qui ignorant l’existense de la Vérité Absolue, se contente de sa nanoscopique vérité propre...

      Me semble-t-il... ;-)

  • Jeu de cabbale : Une fleur

    24 mai 2007, par hastasiempre
    couleurs,parfums,formes,mimetismes... la nature utilise tout les subterfuges pour perpetrer ses genes...
    En réponse à la Clavicule : Jeu de cabbale : Une fleur

  • Jeu de cabbale : Devenir ce que l’on pense

    24 mai 2007, par hastasiempre
    croire c’est creer croire c’est grandir avoir pensé,pensé etre,pensé avoir,etre pensée...celui qui crois deplacera des montagnes...pars la pensée créer une image qui par magie deviens illusion ou réalitée...
    En réponse à la Clavicule : Jeu de cabbale : Devenir ce que l’on pense

  • Jeu de cabbale : De l’homogène à l’hétérogène

    24 mai 2007, par hastasiempre
    tout part du UN et le un est en tout...

  • Jeu de Cabbale : Médecine moderne

    24 mai 2007, par hastasiempre
    soigner la pathologie quand il sufirai de traiter sa cause avant quelle ne survienne...les medecins chinois percoivent une retribution quand leurs patients sont en bonne santé.si il en eté de meme ici gageons que les choses seraient differentes.le corps et la maison de l’ame.quand une ame n’est pas equilibré c’est son enveloppe qui en supporte les consequences.l’energie ne circulant plus par les meridiens les problemes apparaissent.soigner l’ame enlever les blocages energetique et les symptomes s’estomperont d’eux memes... mieux vaut boucher la voie d’eau du navire avant de d’ eccoper...
    En réponse à la Clavicule : Jeu de Cabbale : Médecine moderne

  • Jeu de cabbale : La lumière et la torche

    24 mai 2007, par hastasiempre
    ouvrir son coeur pour que l’amour qui est en nous ressurgisse et illumine notre etre afin d’eclairer les autres qui avancent a tatons dans une semi penombre...offrir car l’orsque l’on donne c’est nous qui recevons...
    En réponse à la Clavicule : Jeu de cabbale : La lumière et la torche

  • Jeu de cabbale : L’humilité

    24 mai 2007, par hastasiempre
    ne dis t’on pas libre comme l’air ? pour etre leger, aerien,il faut se decharger de ses choses que l’on traine et qui finissent finalement plus par nous desservir qu’a nous servir...
    En réponse à la Clavicule : Jeu de cabbale : L’humilité

  • Jeu de cabbale : Le sens de l’univers

    23 mai 2007, par hastasiempre
    physique et metaphysique un peu comme les poupées russe qui s’emboitent... au dela de la physique il y a la metaphysique... l’univers subissant les memes lois que l’homme...l’homme etant un univers a son echelle.ce qui serait valable pour l’un le serai systematiquement pour l’autre...le vide(le neant) n’existe pas c’est un etat different qui fait partie du tout ..nous ne voyons pas l’air mais n’existe t’il pas pour autant...
    En réponse à la Clavicule : Jeu de cabbale : Le sens de l’univers

  • Jeu de cabbale : Penser juste

    23 mai 2007, par hastasiempre
    un peu comme quelqu’un qui trouverai une encyclopedie est s’en servirai pour caler un meuble
    En réponse à la Clavicule : Jeu de cabbale : Penser juste

  • Jeu de cabbale : Penser juste

    23 mai 2007, par hastasiempre
    les cailloux et l’or ne sont que des images il n’est nulles questions de matiéres...l’or est plus pur que le caillou...l’or des philosophes celui qui ne sert pas aux marchandages mais celui qui a une valeur bien plus grande...si on epure ce caillou de toutes ses imperfections il deviendra de l’or...et celui qui pose ses fesses sur cela ne se sert pas de la partie adequate de son anatomie pour resoudre cela...mais si les caillous sont inconfortables pour les fesses il faudra endurer encore plus. pour que l’esprit y trouve de l’or..les chemins pentus,tortueux,rocailleux sont ceux qui menes a la felicité...
    En réponse à la Clavicule : Jeu de cabbale : Penser juste

  • Jeu de cabbale : La vanité

    23 mai 2007, par hastasiempre
    mais ces idées sont t’elles vraiment les notres ?car elles fleurissent parfois a divers endroit de notre vieille terre sans que ceux qui la recoivent ne soient en contact...ne serrions nous pas des recepteurs de ses idées insoufflées,distilées au fil du temps...
    En réponse à la Clavicule : Jeu de cabbale : La vanité

  • Jeu de cabbale : L’arbre et la graine

    23 mai 2007, par hastasiempre
    sans l’essence on ne peut rien creer car a partir de rien on ne crée que du rien ..en donnant son code genetique l’arbre deviens graine...compression,expansion la loi de l’univers....se qui a fu sera ???le temps n’est t’il pas illusion le passé d’hier et le futur de demain ne sont que des instants du present.nous avancons sur l’echelle du temps mais le temps lui est il mobile ?
    En réponse à la Clavicule : Jeu de cabbale : L’arbre et la graine

  • Jeu de cabbale : Au-delà et en deçà

    23 mai 2007, par hastasiempre
    du 2 faire le 1 pour aller puiser la force a sa source...reprendre son regard d’enfant.puis projeter l’image vers l’astral...et une passante la bien dis seules les projections les plus pures subsisteront...celles qui seront liberés des impureteés parasitaires...
    En réponse à la Clavicule : Jeu de cabbale : Au-delà et en deçà

  • Jeu de cabbale : Dieu et l’infini

    23 mai 2007, par hastasiempre
    si toute choses emane du createur et par consequent fais donc partie de lui de quel lieu viendrait un autre dieux ? du createur ce serait par consequent un sous dieux...
    En réponse à la Clavicule : Jeu de cabbale : Dieu et l’infini

  • Jeu de cabbale : La pensée et la chose

    23 mai 2007, par hastasiempre
    la pensée l’alpha et l’omega... la pensée est immortelle car elle n’est pas matiére...la chose n’est que la materialisation de la pensée...et toute matiere est poussiere et retournera a la poussiere...
    En réponse à la Clavicule : Jeu de cabbale : La pensée et la chose

  • Jeu de cabbale : Un jour un chien

    23 mai 2007, par hastasiempre
    qui de l’homme ou du chien a dressé l’autre ?tout est histoire de point de vue mais a voir certain maitre en leurs comportements l’homidé ne l’emporte pas toujours sur le canidé... pour rester maitre il faut parfois donner l’illusion que l’on est l’executant...
    En réponse à la Clavicule : Jeu de cabbale : Un jour un chien

  • Jeu de cabbale : La légèreté

    23 mai 2007, par hastasiempre
    chaque pensée,chaque parole,chaque geste a des repercutions certaines pour celui qui les produits...autant reflechir a deux fois auparavent...un effet leger aura un resultat leger et son emeteur pourras tomber sur un esprit qui excerce avec conviction...mais l’asservissement n’est il pas le propre de l’homme...mieux vaux conserver la maitrise pour avoir la liberté...
    En réponse à la Clavicule : Jeu de cabbale : La légèreté

  • Jeu de cabbale : La terre et son influence

    23 mai 2007, par hastasiempre
    il ne faut pas chercher de responsables a l’exterieur de nous meme sur notre cheminement car c’est en son coeur que l’homme puise sa source
    En réponse à la Clavicule : Jeu de cabbale : La terre et son influence

  • Jeu de cabbale : Le Sage et la parole

    23 mai 2007, par hastasiempre
    on ne peux jamais ratraper la pierre que l’on a lancé ;ni le mot que l’on as dit... mot et maux meme phonetique est ce un hasard ???
    En réponse à la Clavicule : Jeu de cabbale : Le Sage et la parole

  • Jeu de cabbale : La parole et la pensée

    23 mai 2007, par hastasiempre
    l’homme met trois ans pour apprendre a parler mais toute une vie pour apprendre a se taire
    En réponse à la Clavicule : Jeu de cabbale : La parole et la pensée



DU MEME AUTEUR